Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

08 mai 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Près de 650 000 $ pour favoriser l’accès à la justice

La justice pour tous

Fusion des commissions

©Photo Hebdo Rive Nord archives - Hebdo Rive Nord

L’accès à la justice pour tous est la principale priorité du ministre de la Justice et procureur général du Québec, M. Simon Jolin-Barrette.

Le ministre de la Justice et procureur général du Québec, M. Simon Jolin-Barrette, annonce l'octroi de subventions totalisant 630 474 $ pour la réalisation de 15 projets dans le cadre du Programme d'aide financière pour favoriser l'accès à la justice.

Les sommes octroyées pour l'année 2021-2022 dans le cadre du projet, via le Fonds Accès Justice (FAJ), permettront de soutenir sept projets de clinique d'information juridique :

  • Centre de justice GoodOwl - Projet pilote de clinique juridique en droit de la famille et questionnaire de dépistage interactif ;
  • Clinique juridique du Mile End - Élaboration d'un soutien juridique en multidisciplinarité pour les personnes non représentées au Tribunal administratif du logement ;
  • Clinique juridique de Montréal-Nord - Projet pilote de services d'accompagnement de jeunes judiciarisés (S.A.J.J.) ;
  • Droits et Recours Santé Mentale Gaspésie - Les-Îles - Pour un meilleur accès à la justice en santé mentale dans les milieux hospitaliers ;
  • Halte-Femmes Montréal-Nord - Faire équipe pour mes droits juridiques (information juridique pour les femmes victimes de violence) ;
  • Juripop - Les parajuristes et l'accès à la justice (clinique d'information juridique) ;
  • La Ruche Vanier - Clinique de proximité en défense des droits sociaux.

Les subventions accordées

Les subventions octroyées apporteront un soutien à divers organismes qui viennent en aide aux personnes vivant des enjeux particuliers en matière d'accès à la justice en contexte pandémique. Trois volets ont été privilégiés :

  • Les enjeux en matière d'accès à la justice vécus par les personnes en situation de vulnérabilité ;
  • Les programmes de justice participative et de justice réparatrice ;
  • Le soutien des justiciables et des intervenantes et intervenants aux prises avec les enjeux relatifs à la présence des personnes non représentées par un avocat ou une avocate dans le processus judiciaire.

L'aide financière accordée pour les initiatives est d'une somme maximale de 50 000 $ par projet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média