Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

20 mai 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Le ministre Carmant annonce la création d’un comité consultatif en psychologie

Conditions d’exercice des psychologues

Lionel Carmant

©Photo Hebdo Rive Nord archives - Hebdo Rive Nord

Le but du comité consultatif est d’améliorer les pratiques en psychologie.

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, annonce la création d'un comité consultatif portant sur les conditions d'exercice des psychologues du réseau de la santé et des services sociaux.

L'accès pour la population aux services en psychologie dans le réseau de la santé et des services sociaux est une priorité pour le gouvernement. Plusieurs mesures ont d'ailleurs été mises en place dans les derniers mois.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a invité des représentants du réseau de la santé et des services sociaux, de l'Ordre des psychologues du Québec, de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) et de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), de l'Association des psychologues ainsi que de la Coalition des psychologues du réseau public québécois (CPRPQ) à se joindre à ce comité afin de trouver des pistes de solutions concrètes.  

Quatre rencontres sont prévues d'ici la mi-juin 2022. Elles permettront d'échanger avec les partenaires concernés et d'identifier les enjeux, des pistes de solutions et des recommandations quant aux conditions d'exercice des psychologues dans le réseau de la santé et des services sociaux. Afin d'accroitre l'accès aux services en psychothérapie dans le réseau et de favoriser l'attraction et la rétention du personnel concerné, l'interdisciplinarité, l'organisation du travail, les meilleures pratiques et l'autonomie professionnelle seront parmi les sujets abordés.

Importance d’évaluer les pratiques en psychologie

« La santé mentale est sans contredit une priorité pour notre gouvernement. La mise sur pied de ce nouveau comité consultatif permettra aux partenaires concernés d'échanger sur les conditions d'exercice de psychologues qui œuvrent dans le réseau de la santé et des services sociaux. […] Nous partageons cette volonté que l'ensemble des Québécoises et des Québécois aient accès à des services et à un accompagnement en fonction de leurs besoins en matière de santé mentale, et ce, en temps opportun. […] »  - Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média