Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 septembre 2022

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

L’administration Dufour nomme un directeur par intérim au SPVR

Repentigny

Helen Dion

©archives

Helen Dion directeure du SPVR quitte ses fonctions.

Le conseil municipal de Repentigny a annoncé que la Ville consultera la population pour deux projets de construction. Il a également entériné la nomination d’un directeur par intérim au Service de police (SPVR).

À la suite du départ à la retraite du directeur du Service de police, Helen Dion, la Ville de Repentigny a procédé à la nomination de  Éric Racette à cette fonction, pour la période du 12 septembre au 31 décembre 2022. M. Racette occupait jusqu’à dernièrement le poste de directeur adjoint.

 

« Helen Dion a passé 12 années à la tête du SPVR. En accomplissant ses fonctions, elle a été un exemple de persévérance et a su prouver aux jeunes femmes qu’il est possible d’accéder aux échelons supérieurs dans un domaine majoritairement masculin », s’est exprimé le maire Nicolas Dufour.

 

M. Racette a rejoint le SPVR en 1995. Il a occupé successivement les fonctions d’inspecteur-chef au département des enquêtes criminelles, celles d’inspecteur-chef, puis de directeur adjoint à la surveillance du territoire avant d’assister Mme Dion à titre de directeur adjoint.

 

« Je suis convaincu que M. Racette saura relever ce défi avec bienveillance et rigueur et poursuivre la mission de servir et de protéger en répondant aux besoins de notre communauté. Cela, en continuant de donner vie au plan d’action Évoluons au rythme de notre communauté nouvellement adopté par le SPVR, qui prône l’équité, la diversité et l’inclusion de l’ensemble des individus », a ajouté le maire.

Respectant son engagement à développer le territoire à échelle humaine, l’administration Dufour a annoncé la tenue d’une assemblée publique le 4 octobre prochain, à 19 h, à l’hôtel de ville, pour consulter la population à l’égard de deux projets particuliers :

  • La construction d’un immeuble à bureaux de deux étages destiné aux activités bancaires, financières, d’assurances et aux services immobiliers - au 492, rue Notre-Dame;
  • La transformation d’un l’immeuble de location de chambres en habitation multifamiliale de 12 logements – au 826, rue Notre-Dame.

Ces consultations se feront dans le cadre du processus de « Projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble », communément appelé PPCMOI. Dans un cadre règlementaire, la procédure du PPCMOI permet à la Ville d’autoriser un projet sur un terrain en particulier, qui déroge aux normes de la zone inscrite au règlement de zonage. Par ailleurs, le processus prévoit que la municipalité consulte la population en amont et lui permet d’imposer par la suite des conditions qui devront être respectées, et ce, avant d’accepter la réalisation d’un projet.

Ainsi, conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, pour les projets mentionnés plus haut, la Ville de Repentigny fera paraître des avis publics dans le journal local et affichera les visuels des projets sur leurs sites mêmes, et ce, afin de les présenter à la population qui pourra venir s’exprimer dans le cadre de l’assemblée du 4 octobre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média