Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales 2022

Retour

28 septembre 2022

Communiqué Hebdo Rive Nord - equiperedaction@lexismedia.ca

Les gens découvrent le chef du Parti Québécois

Élections 2022

Catherine Provost

©Photo-archives

Un bilan de campagne positif pour Catherine Provost.

La campagne électorale permet au chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre Plamondon, de se faire connaître enfin. Élu chef en pleine pandémie et ses restrictions, les occasions de se faire valoir furent rares pour ce dernier.

« Je suis tellement heureuse qu’enfin les gens découvrent mon chef. Ils me disent qu’ils apprécient énormément son ton posé et calme. Ils ont particulièrement aimé son attitude respectueuse lors des débats des chefs », d’affirmer la candidate de L’Assomption. Paul St-Pierre Plamondon fut en effet le seul qui n’essayait pas d’enterrer les autres chefs et qui attendait son tour de parole pour expliquer ses propositions. « J’étais vraiment fière de lui, c’est d’ailleurs pour ces raisons qu’il est sorti gagnant des deux débats », d’ajouter la péquiste.

Publicité

Défiler pour continuer

La façon concrète d’exposer la situation du Québec dans le Canada par le chef du Parti Québécois fait réaliser à bien des gens que nous devrons un jour ou l’autre nous assumer. Les 21 demandes formulées par François Legault à Ottawa ont toutes été refusées. Les Québécois réalisent que l’autonomisme de la CAQ est un échec et que ça prend des élus indépendantistes à l’Assemblée nationale. « Ils ont le choix entre la résignation et le déclin d’un côté et la normalité et l’épanouissement de l’autre. Nous avons la conviction que le destin du Québec ne se résume pas à quémander à une autre nation. L’indépendance nous permettra de parler en notre propre nom sur la scène internationale, conformément à nos valeurs et à nos priorités tout en faisant nos propres choix afin d’assurer la survie de notre langue et de notre culture. Nous croyons au potentiel du Québec et nous avons de l’ambition pour notre nation », a conclu la candidate du Parti Québécois. (PC)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média