Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

01 novembre 2022

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Le merveilleux monde de M. Labelle : Un parcours d’Halloween étonnant

Conçu par les élèves de 5e et 6e année

Marie-ève Lafleur, Marie-Claude Therrien

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Marie-Ève Lafleur et Marie-Claude Therrien, enseignantes responsables du projet.

À l’occasion de la fête d’Halloween, les élèves de 5e et 6e année inscrits au profil « arts et communication » de l’Académie François-Labelle ont eu la chance de dévoiler le fruit d’un laborieux travail en accueillant les autres élèves de l’école ainsi que les gens de la communauté, en soirée, à visiter leur parcours en douze tableaux du « Merveilleux monde de M. Labelle ».

La tradition initiée en 2017 par l’enseignante Marie-Claude Therrien a dû faire relâche au cours des deux dernières années en raison de la pandémie. C’était donc grand jour de retrouvailles ce 31 octobre. Dès la rentrée scolaire en septembre, les enfants se sont mis au boulot afin que tout soit prêt pour le grand jour. On peut dire mission accomplie; le résultat est impressionnant. Personnages bien campés, costumes réalistes, décors peaufinés, scénarios bien ficelés et musique d’ambiance; tous les ingrédients y étaient pour faire vivre une expérience agréable et, disons-le, légèrement effrayante aux visiteurs.

« Les élèves n’avaient que le titre de l’activité comme point de départ. Ils devaient créer leur thématique et monter leur kiosque au complet », explique l’enseignante de 5e année, Marie-Claude Therrien. Celle qui a imaginé le concept il y a 5 ans dans le but d’impliquer ses élèves du profil « arts et communication » dans l’animation de la fête d’Halloween était plutôt fière du résultat lors de sa rencontre avec le journal Hebdo Rive Nord.

Halloween FRançois-Labelle

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Les élèves devaient monter leur kiosque de A à Z : costumes, décors, musique, éclairage, scénario, etc.

Défis d’interprétation

Cette fierté était tout aussi sentie chez sa collègue, Marie-Ève Lafleur, enseignante de 6e année et partenaire de la réalisation du projet. « Dans les cours d’art dramatique, on a beaucoup travaillé la création de personnages », souligne-t-elle. Toutefois, le concept du parcours posait un défi supplémentaire. « Souvent, lorsqu’on parle d’art dramatique, on pense à une pièce de théâtre. Cette fois-ci, les élèves devaient travailler en tableaux. Ce qui implique de devoir faire les bons choix de costumes et d’accessoires par exemple, afin qu’en quelques secondes, le spectateur puisse assimiler l’ambiance et comprendre la scène. »

Le projet conceptualisé et réalisé de A à Z par les élèves constitue une importante évaluation dans leur année scolaire. Suivant les orientations du programme d’éducation internationale mis de l’avant par l’Académie François-Labelle, « Le merveilleux monde de M. Labelle » apprend aux jeunes à devenir créateurs de projets, tout en s’ouvrant à la communauté grâce à la présentation en soirée.

Tout au long de l’année, les élèves du profil « arts et communication » accomplissent des projets rassembleurs où ils ont la chance d’établir des liens avec les gens de tous âges du milieu communautaire en les accueillant dans l’enceinte de l’école ou en allant à leur rencontre.

©Photo Marie-Christine Gaudreau

©Photo Marie-Christine Gaudreau

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média