Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

08 novembre 2022

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Voies Parallèles

Une exposition à ne pas manquer !

Voies parallèles

©Photo-gracieuseté Benoit Champagne

Le projet Voies Parallèles c’est d’abord une série de balados qui vient mettre en perspective les réalités autochtones des Premières Nations.

Le Centre d’art Diane-Dufresne présente jusqu’au 8 janvier 2023, Voies Parallèles, une exposition qui pose un regard actuel sur la diversité des réalités autochtones et la pluralité des enjeux des Premières Nations au Québec. Une réalisation de Nouveau Monde Productions.

Le projet Voies Parallèles c’est d’abord une série de balados qui vient mettre en perspective les réalités autochtones des Premières Nations : le territoire, l’identité autochtone, la gouvernance, et le leadership. L’exposition nous invite aussi à découvrir la démarche artistique et les réflexions de Jacques Newashish, un artiste multidisciplinaire qui est à la fois sculpteur, peintre, cinéaste, conteur et comédien. À travers l’installation artistique, c’est un monde qui s’ouvre à nous sur les traditions et la culture atikamekw dans une démarche inclusive à l’égard des nations autochtones et allochtones.

 

« Nous sommes heureux d’avoir collaboré à la mise sur pied de cette exposition qui sillonne maintenant le Québec. En présentant l’exposition Voies Parallèles, la Ville de Repentigny continue ainsi d’honorer son pacte d’amitié avec les Premiers Peuples, notamment, en valorisant la culture autochtone, en créant un espace pour le dialogue et la reconnaissance, et en levant le voile sur des enjeux sociopolitiques encore méconnus », souligne Martine Gendron, présidente de la Commission de la culture, du tourisme et du redéploiement du centre-ville.

 

Cette exposition itinérante a été rédigée par Michelle L. Gerrior, tutrice d’un patrimoine culturel et spirituel autochtone héréditaire, et illustrée par Eruoma Awashish. Le projet a été porté par Laurence Depelteau-McEvoy, commissaire récipiendaire d’une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec dans le cadre de l’entente de partenariat territorial pour les arts et les lettres de la Montérégie, dont les partenaires sont le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et la MRC du Haut-Richelieu.

Rappelons que la Ville de Repentigny a conclu un pacte d’amitié le 15 septembre 2017 avec le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière et la communauté atikamekw de Manawan. Cette entente reconnait la cohabitation harmonieuse en milieu régional permettant aux générations futures de vivre dans un milieu de paix et de respect des différences de chacun.

 

La présentation de cette exposition est rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Repentigny dans le cadre de l’Entente de développement culturel, ainsi qu’aux nombreux partenaires de production et de diffusion, dont l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.

 

Pour vivre pleinement l’expérience, prévoyez vos appareils mobiles et écouteurs afin d’avoir accès aux nombreux extraits audios. De plus, en marge de l’exposition, le Centre d’art Diane-Dufresne prévoit une série de rencontres avec des leaders autochtones et plusieurs activités de médiation culturelle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média