Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 novembre 2023

Pierre Chartier - pchartier@medialo.ca

Bilan de mi-mandat de l’administration Dufour

Politique

Nicolas Dufour

©Crédit photo Gracieuseté Joëlle Simard Lapointe

Un bilan de mi-mandat pour le maire Nicolas Dufour .

Dans le cadre de son bilan de mi-mandat, l’administration Dufour se réjouit d’annoncer que plus de 35 de ses 55 engagements électoraux ont été concrétisés ou sont en cours de réalisation. Le maire de Repentigny profite de cette occasion pour revenir sur les moments forts et décisifs qui ont marqué les deux années écoulées depuis son entrée à l’hôtel de ville et celle de son équipe municipale.

: Nicolas Dufour réitère l’importance qu’accorde son administration à vouloir protéger le plus possible le pouvoir d’achat des contribuables Repentignois. Cet engagement s’est traduit par un gel du compte de taxes résidentiel au cours de son premier budget (2022) ainsi que par la poursuite du remboursement de la taxe sur la consommation d’eau pour les personnes âgées :

« L’augmentation du coût de la vie pèse beaucoup sur les épaules de nos citoyens. Repentigny n’échappe pas à cette réalité. Elle doit composer avec une hausse du prix du carburant et des matériaux de construction. Malgré tout, plusieurs efforts sont consacrés à protéger le pouvoir d’achat de nos gens. Oui le défi est de taille, mais la gestion de nos finances publiques témoigne de notre succès ».

L’équipe Dufour a rapidement pris des mesures dites historiques pour améliorer la démocratie locale, augmenter la transparence, et raviver la fierté qui unit la communauté repentignoise. Parmi ces initiatives, notons la création d’une première politique de participation citoyenne, d’un budget participatif, la tenue récurrente d’un forum sur le vivre-ensemble et l’Ordre de Repentigny.

En raison de son manque d’espace, Repentigny doit désormais bâtir la ville sur la ville. Une révision de ses pratiques d’urbanisme est donc nécessaire pour assurer un aménagement urbain plus inclusif.. Cette vision à long terme a pris forme avec l’arrêt temporaire de certains nouveaux projets immobiliers sur la Notre-Dame, le temps de réfléchir à son développement futur. L’administration s’est également attaquée à la crise du logement avec l’adoption d’un règlement qui exige des promoteurs une contribution financière dans la construction d’unités de logement. Sans compter la création d’un OSBL à l’échelle de la MRC pour avoir l’agilité nécessaire de construire des habitations neuves.

 « Repentigny doit concevoir et planifier un environnement de bien-être et de qualité pour ses citoyens, stimuler l’économie locale et être plus résiliente face aux changements climatiques. Cette démarche orientée vers l’avenir, vise à harmoniser notre cadre réglementaire avec les besoins changeants de notre communauté. D’ailleurs, avec la requalification de notre parc d’affaires, un de nos projets phares pour les prochaines années, bénéficiera des ajustements issus de cette révision », souligne le maire Dufour.

Parmi les autres engagements réalisés par l’administration Dufour, notons entre autres :

  • Optimisation de la programmation de l’Espace culturel
  • Mise en place d’une série de spectacles estivales à Le Gardeur
  • Création de la première stratégie de Ville inclusive
  • Lancement de la campagne d’achat local « C’est à Repentigny que ça se passe »
  • Tontes sélectives pour favoriser les pollinisateurs
  • Tenue d’un forum régional sur la mobilité
  • Frein à la construction de complexes résidentiels en bordure du Saint-Laurent

« La population de Repentigny peut compter sur un conseil près des gens, qui sait ce qui se passe sur le terrain. On rencontre notre monde, nos entreprises, nos organismes, et on essaie le plus possible de répondre à leurs besoins. À l’époque, on nous disait que notre programme de campagne était ambitieux. Les deux dernières années ont démontré que cette ambition était justifiée, réaliste et possible », conclu Nicolas Dufour.

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média