Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

14 janvier 2019

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

L’ex-député Jean-François Larose accusé d’agression sexuelle armée

Jean-François Larose

©Photo Archives - Hebdo Rive Nord

L’ex-député Jean-François Larose est demeuré détenu après sa comparution le 8 janvier à Montréal.

L’ancien député fédéral dans Repentigny a été arrêté à son domicile à Montréal le 28 décembre dernier et fait face à des accusations d’agression sexuelle armée notamment. Son enquête préliminaire est prévue pour le 15 mars au palais de justice de Montréal.

Jean-François Larose a aussi été accusé de vol qualifié à la suite de son arrestation, selon des documents de la Cour que nous avons consultés.

Selon ce qu’a rapporté le journal La Presse, la victime alléguée se trouvait au domicile de M. Larose au moment du présumé crime. Toujours selon le quotidien, il lui aurait aussi volé son portefeuille après l’agression.

Jean-François Larose a été élu sous la bannière du Nouveau parti néo-démocrate (NPD) en 2011 dans Repentigny, avant de fonder le parti Forces et démocratie en 2014. Il n’a pas été réélu aux élections de 2015.

Commentaires

18 janvier 2019

Normand Parisien

Il a été mon député fédéral, mais il s’est brouillé avec le NPD. Je l’ai croisé à quelques reprises à l’occasion du jour du Souvenir. C’est un grand 6 pieds, plutôt robuste, et un ancien des Forces armées canadiennes. C’est vraiment triste de le voir empêtré dans une telle situation.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média