Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

29 novembre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

L’Assomption récupère dorénavant les bouchons de liège

Deuxième initiative environnementale

Action environnementale

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Quelques commerçants et des restaurateurs étaient présents avec le maire de L’Assomption, Sébastien Nadeau lors du lancement officiel de L’Assomption veut vos bouchons!

Avec le mouvement La Tasse, c’est maintenant au tour d’une autre initiative de voir le jour. L’Assomption veut vos bouchons! est officiellement lancé. Cette fois-ci, la Ville de L’Assomption vise à recycler les bouchons de liège et pour y arriver, les commerçants locaux et les restaurants n’ont pas hésité à rejoindre le projet.

Chaque année, ce sont des milliers de bouteilles de vin qui sont consommées. Le centre de tri récupère les bouchons faits de plastique et les capsules de vis, mais les bouchons de liège ne sont pas acceptés. Puisqu’ils prennent du temps avant de se composter, les bouchons de liège naturel finissent dans les sites d’enfouissement. Le comité environnemental s’est questionné sur la façon de procéder et quelle initiative priorisée.

Afin de faire une différence et de poser des gestes concrets pour l’environnement, les Assomptionnistes pourront dorénavant recycler les bouchons de liège en les déposant dans des boîtes conçues à cet effet. Plusieurs partenaires et restaurateurs ont emboîté le pas et ont suivi le mouvement initié par la Ville de L’Assomption. Cette dernière s’est tournée vers l’entreprise canadienne ReCORK à Calgary pour enclencher le processus de récupération.

« On aurait bien aimé trouver au Québec, mais malheureusement, ça n’existe pas encore. Si on génère davantage de volume en termes de récupération, peut-être qu’on les attira à investir au Québec, idéalement à L’Assomption », mentionne le maire de L’Assomption, Sébastien Nadeau.

Action environnementale

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Les conseillers municipaux et le maire de L’Assomption étaient fiers de lancer une seconde initiative environnementale visant le recyclage des bouchons de liège grâce à la collaboration des restaurants et commerçants locaux.

Processus efficace 

Jusqu’à présent, ReCORK a recueil plus de 100 millions de bouchons de liège et compense les gaz à effet de serre générés par le transport en plantant de nouveaux chênes-lièges. L’entreprise fournit les bacs pour récupérer les bouchons de liège et s’assure du transport. En plus de recycler, ReCORK réutilise le liège grâce à son vaste réseau de partenaires de recyclage. On estime que 31 milliards de bouteilles sont consommées dans le monde, plus d’un million au Québec et près de 50 000 pour L’Assomption.

Le principe est simple. Les bouchons de liège sont envoyés au centre de tri chez ReCORK. À ce moment, ils sont broyés et ont une seconde vie. On peut concevoir grâce au liège des tablettes, babillards, l’antidérapant utilisé sur les planches à neige et à skate, des semelles, des souliers, etc.

Fonctionnement 

Jusqu’à présent, treize restaurants et commerces ont accepté d’intégrer la boîte pour permettre la récupération des bouchons de liège. Il est encore temps pour d’autres partenaires intéressés à suivre le mouvement. Différents formats de boîte sont disponibles selon l’achalandage de la clientèle.

« Le but est que les clients et les citoyens soient interpelés par cette boîte-là et puissent la voir », explique M. Nadeau. Ainsi, la Ville de L’Assomption va s’assurer de générer un volume important de bouchons de liège pour permettre à l’entreprise de faire le transport jusqu’à Calgary.

Les coûts de transport sont assurés par ReCORK, ce n’est pas le municipal qui s’en charge. « Je vous le rappelle c’est un service totalement gratuit pour la municipalité et ses citoyens. Je pense que c’est un geste qui a une forte valeur à l’environnement », aborde-t-il.

La Ville de L’Assomption est heureuse de la réponse positive des partenaires. Grâce à la première initiative, plus de 800 tasses ont été vendues et les citoyens adhèrent au mouvement. « Au-delà de dire qu’on fait de beaux gestes, on change vraiment les choses et je crois que c’est important de le dire », ajoute-t-il.  

Pour en savoir davantage, on consulte le www.recork.com.

Différentes boîtes de récupération sont disponibles au sein des restaurants et de commerces suivants:

· Bistro L’Ange-Cornu 265, boulevard de l'Ange-Gardien

· Bistro Le Coup Monté 312, boulevard de l'Ange-Gardien

· Club de golf Le Portage 1020, chemin du Golf

 · Le Château 293, boulevard de l'Ange-Gardien

· Les délices du Lao-Thaï 261, rue Saint-Ignace

· Le Prieuré 402, boulevard de l'Ange-Gardien

· Le Vice-Caché 351, boulevard de l'Ange-Gardien

· Maître Edgar 277, boulevard de l'Ange-Gardien

· Mangiamo 771, montée de Saint-Sulpice

· Metro Plus Marquis 790, montée de Saint-Sulpice

· SAQ 800, montée de Saint-Sulpice

· Supermarché Crevier IGA 860, boulevard de l'Ange-Gardien Nord

· TABOO Cuisine Rebelle 352, boulevard de l'Ange-Gardien

· Théâtre Hector-Charland 225, boulevard de l'Ange-Gardien

· Complexe municipal 781, rang du Bas-de-L’Assomption Nord

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média