Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

20 mars 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Aurélie Tran un nom à retenir en gymnastique

Elle remporte deux médailles à l’International Gymnix

Aurélie Tran

©Photo Hebdo Rive nord-Pierre Chartier

Aurélie Tran, une athlète d’exception en gymnastique.

Aurélie Tran est une jeune repentignoise de 13 ans. Elle pratique le sport de la gymnastique depuis qu’elle a 5 ans. D’ailleurs, ses efforts et sa persévérance ont été récompensés lors du dernier tournoi de gymnastique, soit l’International Gymnix, une compétition prestigieuse.

La jeune athlète avait plusieurs choses à prouver lors de cette compétition. Dans un premier temps, c’était la première fois qu’elle participait à une compétition internationale et, dans un deuxième temps, elle devait se prouver qu’elle était rendue à ce niveau d’excellence.

Il appert que ses entraîneurs ne se sont pas trompés puisqu’elle a remporté deux médailles de bronze, soit une au sol et l’autre à la poutre, ce qui représente un super beau défi, à 13 ans.

Elle a débuté dans cette discipline à 5 ans au club Gymnika de Repentigny où elle a progressé jusqu’à l’âge de 12 ans. Ensuite, son entourage a pris la décision qu’Aurélie poursuive son parcours au Complexe sportif Claude-Robillard, au club Gymnix, afin de continuer sa progression.

«Ce n’était pas facile à choisir. J’ai eu de belles années à Gymnika et j’ai adoré mes entraîneurs et tout, mais pour pouvoir aller plus loin j’ai décidé d’aller au club Gymnix à Montréal. Il y a plus d’équipement là-bas, l’équipe d’entraîneurs est parfaite pour moi, c’est plus de travail pour mes parents à cause du voyagement, mais on s’organise très bien.»

- Aurélie Tran

L’athlète de 13 ans s’entraîne 29 heures par semaine et elle espère que ses efforts seront récompensés. D’ailleurs, après cette belle performance à la compétition de Montréal, l’athlète a été invitée à s’entraîner avec l’équipe canadienne pour la première fois: «Ç’a été un camp spécial pour moi de voir tous les athlètes d’excellence et je me suis dit : "vas-y". Je pense que j’ai une bonne capacité d’adaptation et le camp s’est très bien déroulé.»

L’athlète de Repentigny a de belles visées pour son futur de gymnaste: «C’est bien évident que si je progresse autant dans ma discipline c’est que je vise de me rendre aux Olympiques de 2024. Ce serait génial et je pense avoir toutes les qualités pour me rendre là; avec l’effort tout est possible.»

Si tout se déroule comme prévu, Aurélie prendra part au championnat canadien au mois de mai prochain. Elle est présentement, comme d’autres athlètes, confinée à la maison mais elle trouve quand même le temps de s’entraîner.

 

Aurélie Tran

©Photo gracieuseté

Aurélie Tran vise une participation aux Jeux olympiques de 2024.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média