Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportage

Retour

24 mars 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

5 facteurs de risques de la contraception orale

Si la contraception orale est un vrai progrès à la fois médical et social dans la mesure où elle permet d’éviter des grossesses non désirées, elle expose cependant les femmes à certains risques. Elle reste néanmoins privilégiée par rapport aux autres dispositifs surtout chez les adolescentes et les femmes jeunes. Un suivi médical est donc nécessaire pour anticiper les éventuels problèmes. Quels sont-ils ?

femme rose

1)     Le risque de thrombose veineuse

Ce risque est très rare fort heureusement, de l’ordre de 10 décès par million de femmes. Mais la pilule oestroprogestative, en particulier celle dite de troisième et quatrième génération, augmente par 4 le risque de thrombose veineuse appelée aussi phlébite. Mais il reste malgré tout très faible en valeur absolu et les doses d’estrogène ont été diminué progressivement au cours des dernières années.

2)     Le risque de cancer du col de l’utérus controversé

Si la prise de la pilule contraceptive diminue significativement le risque du cancer de l’endomètre (corps de l’utérus) et des ovaires avec un effet positif prolongé pendant 30 ans après l’arrêt, il n’en est rien pour celui du col de l’utérus. Les chercheurs pensent en effet que l’estrogène aurait un effet négatif sur les femmes porteuses du papillomavirus. Mais d’autres études ont révélé qu’en prenant la pilule, les femmes s'exposent davantage au papillomavirus transmissible sexuellement, négligeant de fait le préservatif qui les protègerait.

3)     Le syndrome du canal carpien

L’utilisation de la pilule contraceptive est une des causes du syndrome du canal carpien. D’ailleurs les femmes sont les plus touchées, que ce soient à l’occasion d’une grossesse ou à la ménopause. Les médecins pensent que le facteur hormonal jouerait beaucoup dans la survenue du canal carpien.

4)     La prise de poids

Une femme sur trois incrimine la pilule dans leur prise de poids. En fait, c’est plutôt la rétention d’eau qui serait responsable d’une sensation de gonflement. Néanmoins, on a constaté que lorsque l’on change de pilule pour contourner le problème, la courbe de poids remonte dans 47% des cas…Et plus les femmes changent de pilule, plus elles se plaignent de grossir. Il vaut mieux donc en changer le moins possible pour stabiliser son poids.

5)     Les douleurs mammaires

Il est fréquent que les seins gonflent et soient douloureux sous l’effet des hormones contenues dans la pilule. Si tel est le cas, cela signifie qu’elle est trop dosée et qu’il faut la changer. Certaines aimeraient pourtant conserver cet avantage pour leur poitrine mais cela est fortement déconseillé. A terme, elle pourrait subir une lésion. 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média