Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

05 décembre 2023

Pierre Chartier - pchartier@medialo.ca

Charlemagne soutient la Grande semaine des tout-petits

Festivités

Normand Grenier

©Crédit photo Gracieuseté

Dans la région de Lanaudière, cela équivaut à 6,3 % de la population, soit plus de 34 400 enfants.

Du 20 au 26 novembre avait lieu la 8e édition de la Grande semaine des tout-petits (GSTP). Son objectif, soit faire de la petite enfance une priorité au Québec, est partagé par la Ville de Charlemagne. Dans cette optique, une levée du drapeau thématique a été réalisée le lundi 20 novembre.

En guise d'ouverture de la Grande semaine des tout-petits est également célébrée la Journée mondiale de l'enfance (JME), qui vise à promouvoir le respect et les droits des enfants. 

 

La majorité des tout-petits au Québec se portent bien et vivent dans un environnement propice à leur développement. Néanmoins, tous les enfants n’ont pas les mêmes chances, dès la naissance, de développer leur plein potentiel. On parle d’un enfant sur quatre (1 sur 3 en milieu défavorisé) qui arrive à la maternelle avec des vulnérabilités dans les facettes de son développement. Cette situation pourrait avoir des impacts sur leur réussite éducative et sur leur parcours de vie. 

 

« Bâtir une ville où chaque enfant s'épanouit est un acte d'engagement et de solidarité. Ensemble, par nos initiatives, nous avons l'occasion d'écrire une histoire où les espaces de jeu sécuritaires, les activités offertes, autant celles de nos programmations loisirs que de la bibliothèque municipale, ainsi que les événements municipaux, contribuent à faire rêver nos petits. En tant que maire, je crois fermement que nous devons nous engager de manière bienveillante envers chaque enfant, sans tenir compte de ses origines, afin de transformer ses rêves en ambition. Gardons toujours en tête qu'un enfant demeure un enfant et que quel que soit son passé, ce sont son présent ainsi que son futur que nous avons le pouvoir de changer », a mentionné Normand Grenier, maire de Charlemagne.

 

Peu importe son genre, ses parents, sa culture, son lieu de naissance, son milieu de vie, sa langue, sa religion, ou même son état de santé mentale ou physique, chaque enfant devrait être traité équitablement et avec justice. Il est d'ailleurs de notre devoir à tous de nous assurer du respect des droits de l'ensemble des tout-petits, renchérissent les responsables du Collectif petite enfance, initiateurs de la Grande semaine des tout-petits. 

 

Nombre de tout-petits au Québec : 509 188 enfants de 0 à 5 ans représentent 5,9 % de la population québécoise. Dans la région de Lanaudière, cela équivaut à 6,3 % de la population, soit plus de 34 400 enfants.  (PC)

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média