Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

22 septembre 2022

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Le RANCA célèbre 20 ans de relations d’aide

Gala reconnaissance

RANCA

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Tout vêtue de bleu sur la photo, Mme Cassandra Guerrier, présidente du RANCA, était fière de faire l’annonce d’un grand gala reconnaissance soulignant les 20 ans de l’organisme lors d’une conférence de presse tenue le 14 septembre.

Afin de souligner ses 20 ans d’existence, le Regroupement des Aidants Naturels du Comté L’Assomption (RANCA) organise une grande célébration le vendredi 4 novembre prochain. Le gala anniversaire mettra les proches aidants à l’honneur en se voulant un témoignage de reconnaissance et de gratitude à leur endroit.

Les membres et bénévoles de l’organisme, de même que les partenaires et les sympathisants à la cause sont invités à se joindre à la fête. Animation, musique, danse, spectacle d’humour, repas de qualité, prix de présence et autres surprises seront au rendez-vous chez Dufort traiteur à Repentigny, dès 17h, a fièrement annoncé la présidente du RANCA, Cassandra Guerrier. En plus de mettre la lumière sur ces hommes et ces femmes dévoués à un proche, le gala du RANCA représente une belle occasion de rappeler les enjeux qui se dressent encore aujourd’hui devant les aidants.

« La loi 56 est venue apporter quelques mesures fiscales et d’accompagnement pour les aidants, mais il y a encore beaucoup à faire. Beaucoup de proches aidants ne savent pas que ces mesures existent et plusieurs ne savent même pas qu’ils sont proches aidants », a exposé le coordonnateur du RANCA, Bernard Bohmert.

Pourtant, ils sont des milliers à maintenir l’équilibre dans le système de santé en souffrance en assurant les soins d’un proche en perte d’autonomie à domicile.

Des souhaits pour l’avenir

C’est pourquoi l’organisme profite de ses 20 ans pour présenter trois revendications :

  • La mise en place d’une assurance universelle pour les proches aidants afin que ceux-ci puissent se prévaloir des services et surtout du répit dont ils ont besoin.
  • Que les municipalités deviennent le principal acteur, avec les partenaires sociaux et communautaires, pour la gestion des services en maintien à domicile.
  • Que les organismes communautaires de proches aidants soient toujours consultés sur les décisions susceptibles de les affecter dans leur rôle d’aidant.

« L’objectif du RANCA est de pouvoir donner un peu de qualité de vie à nos proches aidants en leur offrant, entre autres, du répit », a exprimé Carlos Hernandez, membre actif et accompagnateur depuis maintenant 17 ans. Mais, pour accomplir sa mission, le RANCA a aussi besoin de plus de support, notamment financier. Avec une population d’aînés en croissance, il est réaliste de croire, selon l’organisme, que de plus en plus de personnes seront appelées à agir comme proche aidant et que les besoins pour du support et du répit deviendront inévitablement plus importants.

Claudette DIon

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Claudette Dion est marraine du RANCA depuis septembre 2019.

Aider les aidants

Au fil des ans, les proches aidants ont été nombreux à frapper à la porte du RANCA, alors qu’ils se retrouvaient en état d’épuisement, à bout de ressources. « Les activités de RANCA changent les idées. On finit par se faire des amis et on trouve du réconfort auprès d’eux », témoigne Marcel Coderre. Ce dernier à découvert le RANCA il y a environ cinq ans, alors qu’il prenait soin de sa femme, aujourd’hui décédée. Alors que toutes les portes se fermaient autour de lui, l’organisme l’a accueilli à bras ouvert et a su lui offrir l’écoute et l’aide dont il avait besoin dans les moments difficiles.

« Vous êtes des guerriers! Chaque jour est un combat et vous êtes loyaux, fidèles, dévoués, travaillants. Vous méritez tout le respect de toute la communauté de Repentigny », a finalement déclaré le maire de Repentigny, Nicolas Dufour, qui tenait à témoigner son appui au RANCA et sa reconnaissance pour l’apport inestimable des proches aidants dans la collectivité.

Marraine de l’organisme depuis 2019, Claudette Dion a elle-même bénéficié du soutien du RANCA alors qu’elle prenait soin de sa mère. Elle participera au gala du 4 novembre prochain. Pour information ou achat de billets : info.aidantslassomption.org ou 450 654-0514.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média