Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

30 mai 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

665 000 $ pour un service de clavardage pour les personnes victimes de violence sexuelle

Apporter un soutien aux victimes

Agression sexuelle

©Photo Hebdo Rive Nord archives - Hebdo Rive Nord

Un outil d'aide pour les victimes plus accessible.

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général du Québec, annonce l'octroi d'une somme de 665 000 $ au Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal pour la mise en place d'un service de clavardage pour les victimes de violence sexuelle.

Ce financement permettra le développement et l'implantation d'un nouveau service par clavardage accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. L'objectif est d'offrir du soutien, de l'information et des références aux personnes victimes ainsi qu'à leurs proches grâce à une nouvelle solution technologique. Il s'agira d'un moyen rapide et confidentiel pour les victimes de s'adresser à des intervenants afin d'obtenir dont elles ont besoin.

Le service de clavardage, qui doit être mis en place à l'automne 202,3 sera complémentaire à la ligne ressource nationale déjà administrée par le Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal. Celle-ci est accessible en tout temps, partout au Québec, en composant le 1-888-933-9007.

« Demander de l'aide peut représenter un défi pour une personne victime. Ce service de clavardage permettra aux personnes victimes ainsi qu'à leurs proches d'obtenir du soutien facilement et à tout moment, lorsqu'ils en ressentent le besoin. Ce nouveau service sera adapté aux réalités et aux besoins des personnes victimes de violence sexuelle.» - Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général du Québec

Publicité

Défiler pour continuer

Calacs La Chrysalide

Calacs La Chrysalide est un organisme qui aide et supporte les femmes de 14 ans et plus victimes de violence sexuelle. L’objectif de l’organisme est aussi de prévenir, de sensibiliser et d’informer la population sur la violence sexuelle. Il dessert le Sud de Lanaudière, c’est-à-dire les MRC de L’Assomption, des Moulins et de Montcalm.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média