Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales 2022

Retour

08 septembre 2022

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Des gestes forts pour préparer l’avenir de l’agriculture

UPA

Francois Legault

©Photo Hebdo Rive Nord-Caroline Babin

François Legault veut soutenir les jeunes producteurs et leur donner les moyens de réussir.

François Legault, premier ministre du Québec et député de L’Assomption a présenté sa vision pour préparer l’avenir de l’ agriculture lors de la rencontre des membres du conseil général de l’Union des producteurs agricoles (UPA). 

Si les Québécois choisissent d’élire à nouveau un gouvernement de la CAQ, trois mesures seront mises en place pour aider le monde agroalimentaire à réaliser des chantiers importants pour l’avenir du Québec.

Tout d’abord, 50 millions de dollars seront ajoutés au Plan d’agriculture durable pour inciter 1 225 entreprises supplémentaires à adopter de bonnes pratiques agroenvironnementales. Cet argent servira aussi à récompenser les producteurs agricoles dont les pratiques sont déjà exemplaires.

François Legault veut soutenir les jeunes producteurs et leur donner les moyens de réussir. Ainsi, le Fonds d’investissement pour la relève agricole sera bonifié de 50 millions de dollars. Cet argent aidera à financer des achats à long terme comme des terres agricoles.

Publicité

Défiler pour continuer

Finalement, François Legault a rappelé qu’un prochain gouvernement de la CAQ investira 175 millions de dollars supplémentaires dans l’autonomie alimentaire du Québec pour créer de la richesse dans toutes les régions et pour que les Québécois puissent consommer davantage de produits frais et de bonne qualité.

« S’il y a eu un bon côté à la pandémie, c’est que beaucoup de Québécois ont pris conscience de l’importance d’encourager nos producteurs et d’acheter québécois. Plus que jamais, nos fruits, nos légumes, nos produits font vraiment partie de notre identité comme Québécois. Quand on mange des bleuets du Lac St-Jean, des fraises de l’île d’Orléans, du homard de la Gaspésie et des Îles, et bien d’autres produits, on a le goût du Québec. Moi, ça me rend fier. Je suis fier de nos agriculteurs, de nos pêcheurs et de nos transformateurs. » François Legault, premier ministre du Québec et député de L’Assomption.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média