Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

29 novembre 2023

Pierre Chartier - pchartier@medialo.ca

Sensibilisons-nous à la violence faite aux femmes

Édication

Mylaine Parenteau

©Crédit photo Gracieuseté Pierre Chartier

La violence envers les femmes c'est non.

Dans le cadre des 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes, qui se tient jusqu’ au 6 décembre, le Service de police de L’Assomption/Saint-Sulpice par l’entremise de la policière Mylaine Parenteau, responsable de ce dossier dans le secteur, va de l’avant avec deux initiatives intéressantes afin de sensibiliser la population sur cette thématique importante pour la société.

La première initiative consiste à donner 5 séances d’autodéfense pour les femmes d’une durée de 1 h 30, dans deux écoles d’arts martiaux de la région. « Je me suis inspirée de ce qui se fait dans la Mauricie pour l’adapter à notre région. Le policier Alain Doyon, qui a une excellente formation, est ceinture noire en karaté et il va se joindre au groupe afin de sensibiliser les femmes à différentes techniques d’autodéfense. Il faut ajouter que ces séances sont offertes aux femmes de 14 ans et plus et c’est totalement gratuit. Il est à noter aussi que lors de chaque atelier, une intervenante psychosociale et un policier en uniforme seront présents », de signaler Mylaine Parenteau. Il s’agit d’une première expérience du genre dans le secteur. Pour vous inscrire : ville.lassomption.qc.ca

Une brochure éducative

Comme deuxième initiative, le Service de police de L’Assomption/Saint-Sulpice, le Service de police de Repentigny et le Service de police de Mascouche ont travaillé de façon commune sur une brochure explicative qui parle de la violence faite aux femmes. Comme l’explique Mylaine Parenteau, une foule de renseignements utiles sont présentés dans cette initiative : « On parle notamment de la différence entre un conflit ou de la violence conjugale. On touche également toutes les formes de la violence conjugale. On explique avec précision le cycle de la violence. On touche aussi aux nombreux impacts de la violence chez les enfants. Une section complète présente Quoi faire pour aider une personne qui vit de la violence conjugale. On aborde également tous les scénarios de protection. On démystifie toute l’intervention policière, étape par étape. On parle aussi des 4 étapes du processus judiciaire et on touche à tous les services offerts, autant des maisons d’hébergement et tout. Bien sûr, on aborde également toutes les ressources disponibles; un outil indispensable pour contrer la violence faite aux femmes. »

C’est la première année que le Service de police de L’Assomption/Saint-Sulpice s’implique dans ces 12 jours d’information et en croire Mylaine Parenteau, ce n’est qu’une première édition, car il y en aura d’autres.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média